Confiture de bisous pour grandir

Confiture de bisous pour grandir

Confiture de bisous pour grandir ou l’art d’être grand-mère racontée par Dame Pomme en Casquette. Connaissez-vous la confiture de bisous ? Pomme en Casquette, passant la journée en compagnie de sa dernière petite fille, a eu le temps de laisser son regard se poser çà et là durant la sieste de sa petite fille.

Un pot attire alors son attention : une étiquette semblait lui faire un clin d’œil : « Confiture de bisous ». Hum… Chouette de la confiture ! Son esprit gourmand parcourt déjà des milliers de kilomètres à la recherche d’odeurs parfumées de son enfance. Pomme en Casquette partit dans ses souvenirs : quels délices de repenser à cette fameuse confiture de bisous découverte au détour d’un de ses nombreux voyages !

Confiture de bisous, une douce tentation

Confiture de bisous pour grandirConfiture de bisous : Dame Pomme en Casquette, se délectait d’avance de replonger son doigt dans ce délectable pot de confiture de bisous. Elle n’a pas su résister ! Car elle voyait là une opportunité de se servir en câlins pour remplir son cœur d’amour et le redistribuer ensuite. L’art d’être grand-mère devenait vraiment fastoche grâce à la confiture de bisous : c’est comme de prendre un bain dans le miel. C’est doux, sucré, plein d’amour, un cocon qu’il est difficile de quitter une fois que vous êtes plongé dedans.

Madame Pomme en Casquette était toujours très pressée de voir ses petits-enfants. Même que parfois elle inventait des prétextes insensés qui n’existaient que sur la planète mars. Il faut dire que les habitants de la planète Mars étaient très avancés dans la connaissance sur le comment comprendre les petits enfants de la planète terre. Tous les petits enfants avaient un grand besoin d’amour. Cela leur était aussi nécessaire pour grandir harmonieusement que l’air qui entrait dans leurs poumons. Pomme en Casquette le savait bien, elle qui avait parcouru le monde et les planètes et rencontré tant d’enfants. Bref, ne nous éloignons pas du sujet et revenons à la confiture de bisous.

Fastoche l’art d’être grand-mère ?

Génial d'être grand-mèrePomme en Casquette en était persuadée. Avait-elle raison ? Au réveil de sa petite fille : gouter et discussion au sommet et… vint alors le sujet de la confiture de bisous. Pour Pomme en Casquette, Il était temps d’avouer son appétit pour la confiture de bisous. Sa petite fille, ravie d’aborder ce sujet, se précipita vers son pot de confiture de bisous. Ses yeux et son sourire malicieux en disaient long sur sa connaissance en matière de confiture de bisous.

  • Bon alors, aimerais-tu gouter ma confiture de bisous ?
  • Oh oui mon chou, bien sûr.
  • Ne bouge pas, j’ouvre le pot, tu prends un ticket et moi je te le lis. (Malgré son jeune âge, elle déchiffre lettres et nombres et en est fière)
  • D’accord : sans savoir ce qui m’attend exactement, je plonge les doigts dans le pot et j’en tire un petit papier. Je le tends à ma petite fille.
  • Bon, voyons : tu as droit à 12 bisous !
  • Tout ça ?
  • Oui…
  • Youpi !

Des bisous à la pelleEt s’enchaine une série de bisous entre la petite fille et Dame Casquette. Sur le petit papier, il y avait un cœur avec écrit à côté : bon pour 12 bisous. Que d’amour et de tendresse échangés !

  • Dis, tu en veux encore de ma confiture ?
  • Je peux ?
  • Oui, prends, mais c’est moi qui lis !

Dame Casquette replonge ses doigts dans le pot de confiture. Cette fois le petit papier contient 6 bisous. Il ne faut tout de même pas abuser des bonnes choses ! Nous voilà encore parties dans les embrassades. Merveilleux, fabuleux ces échanges de tendresse. Il suffit de se laisser porter dans cet instant de complicité pour tisser des liens entre nous.

Dame Casquette se délectait de ces instants précieux passés avec sa petite fille et réciproquement. Décidément l’art d’être grand-mère devenait facile grâce au jeu subtil de la confiture aux bisous.

Mais au fait : comment se fabrique la confiture de bisous ?

Dame Casquette et sa petite fille vous livrent la recette en vous invitant à cliquer ici. Mais, chut… C’est entre vous et moi, d’accord ? Il ne faudrait pas que nous tombions en rupture de confiture de bisous au risque d’avoir tous les enfants de cette planète sur le dos. Cette recette est un secret partagé seulement entre petits-enfants charmants et grands-mères bienveillantes.

Et quand bien même la rupture de stock

Dame Casquette avait plus d’un tour dans son sac. En effet : l’art d’être grand-mère ne résidait pas seulement dans l’art des embrassades. C’était plus compliqué que cela. Un souvenir lui vint en tête : un jour où sa petite fille était en vacances chez elle, celle-ci fit un caprice… Comme tous les enfants, rien d’anormal jusque-là. Devant la ténacité de sa petite fille à lui tenir tête avec un comportement inadapté à la situation, Dame Casquette se fâche. Rien de très grave, mais Dame Casquette avait compris que son autorité était mise à l’épreuve. Alors elle punit sa petite fille en la mettant au coin pour lui laisser le temps de la réflexion. Vous l’avez compris, la vie n’est pas faite que de jeux, mais aussi d’apprentissage. Il n’était plus question de confiture de bisous, mais de respect l’un envers l’autre sur les règles de vie en communauté. Après quelques instants imposés au coin, sa petite fille s’est calmée et tout est revenu à la normale dans un climat paisible.

C’est aussi cela l’art d’être grand-mère

Un câlin, rien de telLa confiture de bisous, c’est bien. Mais ça ne suffit pas dans une relation solide, perdurant dans le temps, entre grands-parents et petits-enfants. Et comment s’est terminé l’incident du coin ? Par de la confiture de bisous ? Non ! Par une explication du pourquoi de la punition et après compréhension : bisous du cœur sans passer par le pot de confiture de bisous. Et ainsi, Dame Casquette et sa petite fille ont continué leur chemin en toute confiance l’une envers l’autre pour d’autres aventures.

Le voyage initiatique de Franny

Conte gratuit à télécharger de suite !


Rentre ci-dessous tes coordonnées qui ne seront jamais divulguées


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge